mercredi 5 septembre 2012

Mûres sauvages, espuma miel/pistache et sablés citron

C’est la saison des mûres, youpiiieee, j’adore ça, y’en a plein dans la forêt derrière chez nous.  Génial me direz-vous !! 
Je dis oui, mais il faut les mériter, car la mûre est sournoise, les plus belles se nichent toujours dans les endroits les plus inaccessibles. N’écoutant que mon courage ma gourmandise je m’élance, en short, oui Cath tu as raison, je cumule   ;-)   
récipient tup dans la main gauche, main droite tendue vers le fruit convoité, plus haut, encore plus haut …  glisser, poigner dans le fils barbelé pour éviter de tomber dans les orties, chuter quand même, se retrouver avec les mollets qui grattouillent et chatouillent jusque tard dans la nuit, la main bariolée d’isobétadine, sparadraps  …  ça c’est fait  !!

Mais mille fois oui, ça en valait la peine, petites mais juteuses et parfumées, elles étaient délicieuses. 
Simplement accompagnées d’un espuma miel/pistache et de sablés au citron, un délice, demain j’y retourne        :-)


Mûres sauvages, espuma miel/pistache et sablés citron    (pour 6 personnes)

Mûres sauvages à volonté (en fonction du courage du cueilleur)

Espuma miel/pistache :   50gr de crème de Miel à la Pistache – 180cl de crème liquide (30%) – 60gr de yaourt nature maigre

Faire tiédir la crème et le miel, dès que le miel est fondu, retirer du feu. Ajouter le yaourt, mélanger puis filtrer.  Verser dans un siphon de 250ml, gazer avec une cartouche, secouer 3 fois et réserver minimum 2 heures au frais, position couché.

Sablés au citron :   40gr de beurre salé à température ambiante – 60gr de sucre – 90gr de farine – les zestes très fin d’un citron vert – 2 gouttes d’huile essentielle de citron – 1 petit oeuf

Fouetter ensemble le beurre et le sucre, dès que le mélange est homogène, ajouter les zestes, l’huile essentielle et l’oeuf, mélanger.  Ajouter la farine en une fois et pétrir (au robot ou a la main)  Dès que la pâte se ramasse en boule, former un boudin, filmer et mettre au frais pour une heure.

Préchauffer le four à 180°

Sortir la pâte du frais, la couper en tranche régulière et poser sur une plaque ou former des petites boules de la taille d’une noix et les aplatir légèrement.  Pour que les sablés aient une forme régulière, je les ai mis dans des mini-moules flexibles.

Cuire 12 minutes.
Laisser refroidir avant de mettre dans une boite en fer, ils se conservent très bien.

Dégustation :  torréfier à sec, a la poêle, une poignée de pistaches, laisser refroidir puis les couper en petites tranches.  Mettre les mûres sauvages dans l’assiette, ajouter l’espuma, les sablés et les pistaches …   

Plonger sa cuillère, savourer, et se dire que franchement la nature fait bien les choses    ;-)


18 commentaires:

  1. Cet espuma, je vais le tenter dès que je peux !!! Ton dessert me fait trop envie !

    RépondreSupprimer
  2. Délicat et raffiné ce dessert, il est trop tentant ! Je comprends qu'il soit irrésistible de retourner à la cueillette mais la prochaine fois, mets au mins un pantalon !

    RépondreSupprimer
  3. on devrait faire des goûters ensemble, non ?

    RépondreSupprimer
  4. ben dis donc tu t'es mise dans un drôle d'état pour ces mûres !
    mais c'est clair elles en valent la peine ! quel délice et ta façon de les mettre en scène l'est aussi :-) trop bon, trop beau !
    bisous Isabelle :* Cathy

    RépondreSupprimer
  5. quelle chance d'avoir des mures à porter de main! Bonne fin de journée, bises
    Lou

    RépondreSupprimer
  6. Très jolie dessert !! Mais pitié la prochaine fois mets une camisole !!! j'ai mal pour toi :D

    RépondreSupprimer
  7. Les bonnes choses ça se mérite. Et quand en plus on les sublime comme ça, on a droit (j'espère) à une famille reconnaissante et aimante, sachant mettre sur un piédestal les héros des temps modernes qui se sacrifient pour ravir les palais de sa maison.

    J'espère que tu ne garderas pas de séquelles physiques ou morales...

    RépondreSupprimer
  8. Bon, léger, aérien tout comme Isabelle volant au milieu des mûriers !

    RépondreSupprimer
  9. la photo est très réussie, tu as réussi à sublimer ce joli dessert tout simple mais délicieux j'en suis certaine !

    RépondreSupprimer
  10. Ca fait trop envie......je note tout de suite !

    RépondreSupprimer
  11. Très joli dessert, que tu as du apprécier à plus d'un titre ! Tu as raison, la nature fait bien les choses, sauf pour ce qui est d'atteindre ces petits fruits délicieux ! Mais chapeau, t'es une warrior Isa !!!
    Je suis aussi très touchée par le lien vers mon petit blog... tu es adorable !
    Des bises ma toute belle et à bientôt
    Cath

    RépondreSupprimer
  12. Hummm!!Une très belle recette. Bon WE.

    RépondreSupprimer
  13. Ah toi aussi, quand la gourmandise prend le dessus, tu es prête à tout affronter ... ;-) Très joli dessert bien mérité, ma petite Isa !! Toujours un plaisir de passer par chez toi !
    Bisous gourmands et passe un bon week-end ! Et si l'envie te reprend, pense aux gants et aux bottes :-)

    RépondreSupprimer
  14. Et bien, tu ne te vêtis pas beaucoup pour aller cueillir les gourmandises de Dame Nature toi, remarque lorsque je suis allée récolter 1,6 Kg de mûres, j'étais couverte de la tête aux pieds (pantalon, bottes, pull manches longues et chapeau) et bien figure toi que des aoûtats ont quand même réussi à se glisser sous les vêtements... démangeaisons durant 15 jours. La prochaine fois, c'est une combinaison spatiale ! :D
    En tout cas je note l'espuma pour l'accompagnement. Bises

    RépondreSupprimer
  15. Une très belle assiette, gourmande à souhait! bravo!

    RépondreSupprimer
  16. J'adore ton assiette, bravo pour la présentation

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...