dimanche 27 janvier 2013

Brioche à effeuiller / cannelle

La ronde, ça faisait un moment que je n’avais pas participé !! Claude vient ici, pour la seconde fois, moi je pioche chez Marie.  J’ai adoré me balader chez elle, comme elle le dit elle-même, son blog c’est des mots gourmands, des mots salés, des mots sucrés, des mots d'enfants, des mots savants et tout son amour de la cuisine …  j’y ai choisi la brioche à effeuiller.   


Brioche à effeuiller / cannelle :  400gr de farine – 50gr de sucre – 2 càc de levure sèche de boulangerie – ½ càc de sel – 2 oeufs à température ambiante – 60gr de beurre – 80ml de lait – 60ml d'eau – 1 càc d'extrait de vanille

Garniture :  150gr de sucre – 1 càc de cannelle – 50gr de beurre

Tiédir légèrement le lait, l'eau et le beurre quelques secondes au micro-onde, ajouter l’extrait de vanille et réserver.  Mettre 300gr de farine, le sucre et la levure dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur, mettre en marche à petite vitesse et verser le mélange eau/lait/beurre/vanille.  Dès que c’est homogène, ajouter les oeufs légèrement battus, toujours sans arrêter le pétrissage.  Quand les oeufs sont incorporés, ajouter le reste de la farine et le sel, laisser tourner à petite vitesse pendant 10 minutes.  Transvaser la pâte dans un saladier, couvrir et laisser reposer à température ambiante 2 heures. 
 
Faire fondre les 50gr de beurre de la garniture, réserver.  Mélanger ensemble le sucre et la cannelle. 
 
Fariner le plan de travail, dégazer la pâte et la pétrir légèrement puis l’abaisser en forme de rectangle de ± 50x30cm.  Avec un pinceau, badigeonner la pâte de beurre et saupoudrer le sucre cannelle sur le tout (images chez Muriel).  Couper la pâte en bandes horizontales, puis verticales, afin d’obtenir des carrés et les empiler.  Poser du papier sulfurisé dans un moule à cake et déposer délicatement les piles de pâte, la tranche vers le haut.  Laissez reposer à température ambiante une heure, à l’abri des courants d’air.

Préchauffer le four à 175°

Enfourner la brioche pour 30 minutes.  Laisser légèrement refroidir avant de démouler.  Poser au milieu de la table et arracher, chaques à tour, des tranches hyper gourmandes de cette tuerie  ...  yaplu !!   

32 commentaires:

  1. Ça boulange beaucoup sur les blogs, il faudra que je me lance pour le dimanche matin. Cette brioche est top, je changerai juste le parfum (pas trop fan de cannelle)!

    RépondreSupprimer
  2. superbe choix et très belle brioche ! bonne ronde !

    RépondreSupprimer
  3. Superbe brioche qui donne envie !!!

    Bonne ronde :)

    RépondreSupprimer
  4. Superbe ta Brioche !!! Ravie que tu te sois régalée sur mon blog ! Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Marie, une bien jolie découverte, merci :-)

      Supprimer
  5. ici on adore cette brioche!!un choix très gourmand et très joli!bonne ronde

    RépondreSupprimer
  6. Ta brioche est très jolie, j'aime le design de cette brioche, qui change de la brioche ordinaire ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Je viens t'aider à l'effeuiller ??? Je m'invite au petit déjeuner sans hésiter ;-)

    RépondreSupprimer
  8. hum, joli choix pour cette nouvelle ronde !

    RépondreSupprimer
  9. j'adore cette brioche ! comme elle est un peu compressée, elle est moelleuse...j'aime, j'aime !
    belle soirée et bises Isabelle

    RépondreSupprimer
  10. cette brioche est une de mes préférées! la tienne est très belle !
    Bises!
    Angie

    RépondreSupprimer
  11. J'en avais fait une à Noël et j'avais apprécié la forme. Je me suis promis d'en refaire : ton choix tombe à pic. A la cannelle, en plus, je sens l'odeur d'ici.
    Tu dois avoir froid par chez toi. A Lille, cette semaine températures négatives, neiges et glissades sur les trottoirs. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en effet, ça caille !! Raison de plus pour se réchauffer au coin du feu avec une brioche ... comment ça je cherche des excuses à ma gourmandise ?? ;-) Bises Diane

      Supprimer
  12. oN DIRAIT MON VENTRE LORSQUE JE SUIS ALLONGE SUR LE DOS ! ! ! . . .
    Ca m'a l'air assez compliqué (je suis un mec) la découpe de la pâte et le dressage . . .
    Ciaooooooooooooooooooooooo

    RépondreSupprimer
  13. Il suffit que je voie une brioche pour avoir instantanément envie d'en préparer une...
    Heureusement que j'en ai dégusté une ce week-end, sur tes conseils aux zestes de bergamote (quel parfum !!!), sinon je filerais de suite en cuisine...
    Très esthétique cette brioche à effeuiller... Je me demandais juste si le système de feuilles n'assèche pas un peu la pâte ? (la croûte ?)
    Bises bises Iza et à tout bientôt
    Cath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Cath :-)

      La mie est moelleuse et fondante, même le lendemain. Quant aux croutes, elles sont un peu comme si tu avais passé la brioche au grille pain, croustillante et parfumée mais pas rassie ... Houlààà, je me relis et je ne suis pas très certaine de comprendre moi même ce que j'écris ;-) ... pas facile de décrire la dégustation d'une brioche dis donc !!

      Bisoooooo

      Supprimer
  14. Il faut absolument que j'essaye ça...je l'avais en tête, mais là j'en ai encore plus envie ! Merci !
    A bientôt...

    RépondreSupprimer
  15. A la cannelle, l'un de mes parfums préférés ! Je n'ai pas encore tenté cette brioche et pourtant, elle me fait de l'oeil ;-) Un jour, un jour ...
    Elle est belle et joliment gourmande, ta brioche !
    J'ai du melon confit pour toi ...
    Bisous, bisous ! Et une belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lyne
      Du melon confit, top !! ... On s'organise ça ;-) Bisoooo

      Supprimer
  16. Déjà repérée à plusieurs reprises cette brioche : bien tentante ... fera, fera pas ?
    Merci pour ce partage gourmand, Sandrine

    RépondreSupprimer
  17. Elle est magnifique ta brioche, depuis le temps que je vois cette recette sur la blogosphère, il faut vraiment que je la teste !! très bon choix ! bonne ronde :)

    RépondreSupprimer
  18. Je dois être la seule de toute la blogo à ne pas l'avoir encore faite cette brioche......c'est nul, ça a l'air si bon !
    A non, en lisant le com juste au dessus du mien on est au moins 2 !!!!
    Mais ce n'est pas une raison pour ne pas ce lancer......

    RépondreSupprimer
  19. Elle est toute tentante !!!

    RépondreSupprimer
  20. il faudrait qu'un jour j'en fasse une, ça donne envie

    RépondreSupprimer
  21. bonjour
    c'est fait et j'en suie très contente merci pour la recette, je voudrais préparer la pâte la veille, à quel moment je la met au frigo? et comment la reprendre le lendemain? merci
    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nina, super contente qu'elle te plaise, c'est vrai qu'elle est délicieuse cette brioche :-)

      Quand je prépare ma pâte la veille (ce qui est pratiquement tj le cas) je la met au frais après la première pousse, tu rabats la pâte et hop dans un tup au frigo. Le lendemain il ne reste qu'a garnir, et laisser pousser une seconde fois avant d'enfourner.

      Supprimer
    2. merci et grand merci pour la rapidité de la réponse
      Nina

      Supprimer
  22. L'essayer c'est l'adopter !! J'ai varié les plaisirs en remplaçant la cannelle par une mélange de chocolat fondu et de poudre de noisettes, mais aussi en parsemant généreusement de sucre perlé (celui des gaufres !!!) ou encore en la parfumant de fleur d'oranger. Un succès à chaque fois. Merci pour cette délicieuse recette. Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hooo que oui, je suis d'accord avec toi, c'est une recette que j'ai refais de nombreuses fois et c'est toujours un régal !! . . . Je n'ai jamais essayé en version fleur d'oranger, merci pour l'idée, yapluka, beau wk Céline :-)

      Supprimer
  23. Nouvel essai ce dimanche : rhum et pépites de chocolat !!! Céline

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...