mardi 2 septembre 2014

Cake au citron

A la recherche du cake parfait . . .  C'est difficile de mettre tout le monde d'accord sur "le" cake, certain l'aime croquant dehors et même un peu sec, en tranches épaisses, pour faire trempouille dans le café, d'autres l'aime moelleux, humide, en tranches fines, à déguster du bout des doigts. 

Le cake au citron de Pierre Hermé approche la perfection pour ceux qui, comme moi, les aime ultra moelleux et parfumé, la recette vient de chez Dimitri (Au plaisir de Pâtisser), juste un peu modifiée (pas pu m'empêcher d'enlever une partie du sucre et d'augmenter la dose de citron).

Au départ, ce qui m'a interpellé ce n'est pas tant les ingrédients ni même les commentaires, mais plutôt la cuisson.  En effet, Dimitri cuit son cake une heure à 150°, après un préchauffage du four à 180°  (alors que j'ai pour habitude de cuire à 170° ±40 minutes), et lui fait faire un demi tour à mi-cuisson (pas bien saisi l'intérêt vu nos four à chaleur tournante, mais après tout, Pourquoi pas .... ??).  Je n'ai pas été jusqu'à poser le moule sur 2 plaques mais j'ai suivi la méthode.  Chance de la première fois, va savoir, en tout cas c'est rigolo, je n'avais jamais obtenu un cake aussi "bossu", on aurait presque cru à une énorme madeleine !


Cake au citron       (moule de 25cm - 20cm dans la recette de base mais je voulais un cake moins haut)

150gr de sucre - les zestes de 2 gros citrons jaunes bio (microplane) - 3 oeufs (160gr) - 65gr de beurre - 100gr de crème (35%) - 2 càs de rhum blanc - 3càs de jus de citron - 1 pincée de fleur de sel - 190gr de farine - 1 càc de levure chimique

pour le sirop :  75gr d'eau - 30gr de sucre - 4 càs de jus de citron - 2 gouttes d'huile essentielle de bergamote

Mélanger du bout des doigts les zestes et le sucre, laisser reposer une heure à température ambiante.  Faire fondre le beurre quelques secondes au micro onde et laisser refroidir.  Beurrer le moule à cake. 
 
Préchauffer le four à 180°

Mettre les oeufs et le sucre citronné dans le bol du robot et fouetter vivement jusqu'à obtenir un mélange épais, mousseux et clair.  Ajouter la crème, le rhum, le jus de citron et la fleur de sel, fouetter encore.  Tamiser la farine et la levure sur la préparation, incorporer délicatement avec une spatule, ajouter enfin, progressivement, le beurre fondu.  Couler la pâte dans le moule, enfourner et baisser la température du four à 150°.

Là c'est parti pour une heure de cuisson mais t'as encore un peu de travail, t'éloignes pas trop . . .

Faire bouillir l'eau et le sucre du sirop, retirer du feu, laisser tiédir.  Au bout de 10 minutes de cuisson, fendre le cake sur la longueur à l'aide d'un couteau dont la lame a été trempée dans l'eau et égouttée.  Après 30 minutes, faire faire au moule un demi tour, rapidement.  Ajouter le jus de citron et l'huile essentielle dans le sirop tiédi.  Après une heure, enfin, vérifier la cuisson du cake, la lame d'un couteau doit ressortir propre.  Attendre 5 minutes avant de démouler le cake, déposer le sur une grille et couler doucement le sirop d'imbibage sur toute la surface.

Laisser reposer quelques heures, que les parfums aient le temps de se développer, puis coupes toi une jolie tranche et savoure !
 
 

16 commentaires:

  1. Oui le cake au citron de PH est un délice. Je crois que je le fais un peu moins sucré en utiligant un peu de confit de citron de Monsieur Conticini pour rehausser le goût. A toi de voir! Il y a tant de variations qu'une vie ne suffirait pas! De gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaaaa.... Diane, petite chipie, j'te reconnais bien là, le confit citron de Ph.C., partout partouuuut, c'est trop bon !! ;-)

      Supprimer
    2. Yep ! J'en ai tou-jours au frigo ! Ca se conserve bien et la saison du citron va revenir chez moi...si j'ai le temps :-)

      Supprimer
  2. Je l'ai fait moi aussi au début des vacances. Il a eu un succès fou. Quant à moi je le trouve très goûteux mais un peu trop sec à mon goût. oh lalala je critique le maître :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kikou . . . J'ai trouvé, à la lecture de la recette, qu'il me semblait un peu sec, oui, c'est pour ça que j'ai augmenté la quantité de jus de citron tant dans la pâte que dans le sirop d'imbibage . . . mais chuuuuut, maître ou pas, j'adapte à nos goûts !! ;-)

      Bisous Cécile

      Supprimer
  3. Il est carrément magnifique!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Isabelle, je suis ravi que ce cake t'ai plu.
    Pour la petite histoire Pierre Hermé (tout comme Christophe Michalak) conseille de cuire le cake à basse température (150°C) ça permet d'obtenir ce coté moelleux que l'on aime tant. Concernant la double plaque c'est une astuce toujours de Pierre Hermé, le but est d'obtenir une croûte fine et un meilleur développement du cake. Et enfin le fait de tourner le cake au bout d'une demie heure c'est pour avoir une belle coloration uniforme. Ce cake donne du boulot, mais il en vaut la peine ;-)

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les explications, méthode adoptée :-)
      . . . maintenant il me faut "le" cake au chocolat de la mort qui tue (la boite à lunch a repris vie avec la rentrée)

      Supprimer
  5. Pas bien compliqué et ce gateau serait parfait pour mes prochains petits déjeuners ! Je testerais peut être ce we, merci pour la recette ;)

    RépondreSupprimer
  6. Arffff, je viens de finir ma passe cake :). Mais la, Isabelle, je crois que tu vas me faire craquer. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant c'est ton chocolat qui est dans ma ligne de mire ;-)

      Supprimer
    2. J'ai hâte de savoir ce que tu en as pensé. Je t'avoue que c'est le premier cake au chocolat que je réalise donc un peu moins d'expérience que toi. L'avis d'une bloggueuse avertie sera le bienvenu ;). Bonne fin de journée.

      Supprimer
  7. Il est parfait ton cake au citron, très très beau, j'adore :) Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Je ne me ferais pas prier pour en prendre une tranche...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...