mercredi 7 janvier 2015

California Rolls (ou Makis inversés) printemps au Wasabi frais

Tout à commencé par la lecture d'un article sur le wasabi frais chez Sandrine qui a visité une ferme de wasabi en Angleterre (la seule ferme en Europe).  Le wasabi est une plante de la famille des brassicacées (comme le raifort et la moutarde). 


Bien sur tu connais le wasabi, cette pâte verte qu'on te sert avec les sushis.  Malheureusement, dans la majorité des cas, elle est composée principalement de raifort et colorée en vert.  Ces pâtes contiennent entre 1 à 5% de vrai wasabi (idem pour le wasabi en poudre).  Normal quand on sait que le wasabi est rare et très coûteux.  Intriguée, j'entame une papote avec Sandrine qui me dit :  Si tu veux je t'en amène à Soissons  (au salon du blog culinaire, "le" temple des échanges gourmands).  Hoooo, avec plaisir, merciiiii        :-)

Me voilà donc avec du wasabi frais et mille idées en tête pour le faire pousser, le déguster et même le boire.  Sans attendre, impatiente, râpé à la microplane, nature . . .  Ce rhizome a un goût incomparable, c'est fin et frais, ça a la même saveur que la pâte que tu connais mais sans le retour piquant qui monte au nez, c'est délicat et très fin en bouche.


Et comme j'avais justement été invitée à un atelier "Sushi Gourmet" où j'ai appris toutes les techniques de ouf pour rouler et tripatouiller le riz vinaigré et le poisson cru  (sushi, maki, temaki et autres california n'ont plus de secrets pour moi, waip, j'sais même faire l'arc en ciel). 

Premier test en famille autour de "California Rolls printemps"


Le plus important en premier : la cuisson du riz      (pour ± 40 sushis)

250gr de riz japonais pour sushi - 375ml d'eau froide - 1 feuille d'algue Konbu - 50ml de vinaigre de riz - 20gr de sucre - 5gr de sel

Verser le riz dans un saladier, le couvrir d'eau froide, remuer légèrement, égoutter, rincer puis couvrir à nouveau d'eau froide et remuer vivement avec la main, égoutter de nouveau, rincer une dernière fois le riz, l'eau qui s'écoule est pratiquement claire  (cette étape permet de retirer le surplus d'amidon et donne aux grains une texture ferme et brillante).

Mettre le riz égoutté dans une casserole avec les 375ml d'eau froide, poser l'algue à plat sur le dessus, couvrir la casserole.  Porter à ébullition, dès que la vapeur s'échappe du couvercle baisser le feu au plus doux, surtout ne pas soulever le couvercle, laisser frémir jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de vapeur qui s'échappe (à peu près 15 minutes à feu très doux).  Retirer la casserole du feu, sans l'ouvrir, et laisser reposer 10 minutes.     

Pendant la cuisson du riz, faire chauffer à feu doux le vinaigre de riz avec le sucre et le sel jusqu'à complète dissolution, laisser refroidir.

Quand les 10 minutes de repos sont passées, ouvrir la casserole de riz et retirer l'algue konbu.  Transférer le riz dans un large plat peu profond, étaler et arroser avec l'assaisonnement en mélangeant doucement avec une spatule ou des baguettes, sans écraser le riz.

Utiliser immédiatement ou recouvrir d'un torchon humide jusqu'à la préparation de sushi, ne jamais placer au frais.

California Rolls (ou Makis inversés) printemps au Wasabi frais

Feuilles de nori - saumon frais - concombre - avocat - cives - graines de sésame - feuilles de menthe et de coriandre fraiche - riz vinaigré (préparation ci dessus) - feuilles de salade - feuilles de papier de riz

Couper en tranches fines et longues, le saumon, le concombre et l'avocat.  Tailler les cives en long pour obtenir des lanières.  Préparer des makis inversés comme dans cette vidéo en mettant le saumon, le concombre, l'avocat, les cives, les feuilles de menthe et de coriandre comme garniture, réserver les rouleaux sur un plateau au fur et à mesure.

Verser un peu d'eau dans un plat et y faire tremper quelques secondes les feuilles de papier de riz, déposer sur une planche, recouvrir la moitié de feuilles de salade.  Retirer le film du rouleau de makis inversés et le déposer au bord du papier de riz, sur la salade.  Rouler délicatement jusqu’au milieu de la feuille puis rabattre les côtés vers le centre et finir de rouler en serrant bien jusqu'au bout.

A l'aide d'un couteau très tranchant, couper les rouleaux en tranches de ±2cm juste au moment de servir accompagnés de wasabi et de sauce soja.  


*  Si t'as la flemme, tu trouveras un rayon "Sushi Gourmet" en exclusivité chez Delhaize, ils les préparent devant toi, au jour le jour, plus frais y'a pas.

8 commentaires:

  1. Voilà qui m'a l'air bien sympathique...

    RépondreSupprimer
  2. Rhhhhoo la chance! j'aurais bien goûté moi qui suis condamnée à la poudre ( de wasabi, hein ) eu égard à ma villégiature sur les contreforts des Cévennes...Pour Noël, j'ai réalisé des nigiris à la SJacques et pour faire mon originale, j'ai râpé de la betterave à la micro plane dans le riz encore chaud, du coup j'ai eu des petits sushis tout girly et c'est ma fifille qui était contente,haha, penses-y pour ton prochain sushi arc en ciel ;) Bon, ma photo du soir est tellement pourrie que je n'ose même pas publier le machin , faudrait que je refasse! Je profite de mon petit mot pour te souhaiter une très très belle année 2015 remplie de gourmandises et de jolis partage afin l'espérance qu'on se rencontre peut être cette année! Plein de bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Iz, si elle développe bien, d'ici 2ans je pourrais t'envoyer une racine, patience est le maître mot de cette petite plante ;-)

      Rose, super idée, moi aussi ça m'aurait plu, mais mes gars se seraient écroulés de rire (je suis une incomprise) . . . moi aussi je te souhaite une super année, qu'on puisse enfin se voir en vrai, je dis 100x oui :-) Bisoooooooooo

      Supprimer
  3. Waouh…je savais pas tout ça sur le wasabi !!! Mais où est-ce qu'on peut trouver cette bête là ??? Et tu parles de le faire pousser toi même….ça pourrait être intéressant d'avoir toutes ces infos ! En tout cas merci pour cette belle découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en apprendras beaucoup plus en lisant l'article de Sandrine (premier lien du billet, mots en vert).

      La plante qui pousse gentiment à la maison depuis presque trois mois vient de là http://www.kuroshio.fr/ pour le moment elle est sur le rebord d'une fenêtre côté nord, mise en terre dans un petit pot dont le fond repose dans une soucoupe d'eau que je change toute les semaine, elle a l'air de s'y plaire et se développe bien . . . pourvus que ça dure !! :-)

      Supprimer
  4. Je ne suis pas assez gourmet pour m'atteler à une telle préparation mais je serais curieuse de goûter du wasabi frais...je connais que les gâteaux apéro au wasabi ;-) bon je sais ce n'est pas de la grande cuisine!
    Bises,
    Christelle

    RépondreSupprimer
  5. Dur de trouver le wasabi chez moi...tes makis sont magnifiques! Bisous

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...