jeudi 15 janvier 2015

Paris-Brest - Philippe Conticini

Ils aiment le Paris-Brest.  Avant de nous égarer sur différentes variations, révisons nos classiques en commençant par la recette du maître, Philippe Conticini  (livre rose, La pâtisserie des rêves).


Tu croques, la première sensation est croustillante, la fine couverture de crumble relève le goût de la pâte à choux, après vient le moelleux et la gourmandise de la crème pralinée et son coeur coulant de pralin pur, impossible de ne pas succomber, tu savoures et en redemandes       :-)


Dans la recette de base la quantité de crème est juste parfaite pour les dimensions recommandées : 8 choux Ø4cm montés en cercle Ø16cm  (clique sur le croquis, imprime à l'échelle 1/1 sur un A4 et glisse le sous ton papier cuisson, ça facilitera un pochage régulier). 

Par contre, il y aura trop de pâte à choux, normal, ce n'est pas évident à réaliser en petite quantité, alors prévois dès le départ une autre gourmandise, un second Paris-Brest, une religieuse, des éclairs, . . .
Crème au praliné  (Ph. Conticini) :     15,5cl de lait demi-écrémé - 15gr de fécule de maïs - 30gr de sucre - 2 jaunes d'oeufs - 1 feuille de gélatine (2gr) - 80gr de pâte praliné pur cru - 70gr de beurre doux

Faire tremper la gélatine dans un grand volume d'eau froide.

Faire chauffer le lait.  Dans un saladier, mélanger ensemble les jaunes d'oeufs avec le sucre et la fécule de maïs, au fouet à main, sans insister, verser le lait bouillant sur le mélange, sans cesser de fouetter, puis remettre le tout sur feu doux jusqu'à épaississement.  Retirer la casserole du feu, ajouter la gélatine essorée, mélanger, ajouter le praliné, mélanger encore.  Laisser tiédir puis ajouter le beurre coupé en petits morceaux et lisser la préparation au mixer plongeant.  Réserver minimum une heure au frais.

Crumble :    40gr de beurre - 50gr de farine - 50gr de cassonade - 1 pincée de fleur de sel

Mélanger tous les ingrédients.  Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson.  Laissez reposer 1 heure au frais.  Sortir du frigo, découper des cercles Ø3cm à l'aide d'un emporte pièce, réserver au frais.

Insert praliné :    déposer une petite cuillère a café de pâte praliné pur cru dans huit petites empreintes demi sphère et bloquer au congel.

Pâte à choux  :     75gr d'eau - 75gr de lait - 66gr de beurre - 3 oeufs - 84gr de farine - 1 belle pincée de sucre - 1 belle pincée de sel

Préchauffer le four à 170°

Mettre le lait, l'eau, le beurre, le sucre et le sel dans une casserole, porter à ébullition.  Retirer du feu, ajouter la farine en une fois et mélanger, remettre sur feu doux pour dessécher la pâte, elle doit se ramasser en boule et se détacher complètement de la casserole.  Verser la pâte dans le bol du robot muni de la feuille et faire tourner à petite vitesse jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de vapeur qui s'échappe. 

Casser un oeuf dans une tasse et le battre légèrement à la fourchette, l'ajouter dans le bol du robot, tournant toujours à faible vitesse, attendre qu'il soit complètement absorbé avant d'ajouter l'oeuf suivant.  La pâte obtenue doit être brillante et souple.

Couler la pâte dans une poche à douille lisse (Ø10mm) et pocher les choux sur un tapis de cuisson  (glisse le croquis sous le silpat pour t'aider).

Déposer un disque de crumble sur chaques choux et enfourner pour 45 minutes.  Laisser refroidir sur une grille.

Dressage :      Fouetter la crème praliné pendant 3 minutes au batteur, couler dans une poche à douille lisse.  Couper la couronne de pâte à choux dans son épaisseur.  Pocher un peu de crème dans le fond des choux, démouler les sphères de praliné et les poser au centre, pocher le reste de la crème.  Recouvrir avec le chapeau des choux et saupoudrer de sucre glace.  Réserver au frais jusqu'à dégustation.

 

17 commentaires:

  1. meraviglioso...
    da poco sono riuscita a fare i bignè...ora avrei tanta voglia di provare questa ricetta, classica e golosa!
    gli choux, vengono fatti cuocere in cerchio così crescendo si attaccano?
    4cm è il diametro da seguire per la pasta cruda, o ne hai messa di meno e poi si sono gonfiati a 4 cm?
    ciao!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eleonora :-)

      Il faut pocher les choux généreusement jusqu'à recouvrir les ronds de Ø4cm, en se développant à la cuisson ils formeront une belle couronne.

      Supprimer
    2. grazie...
      quando deciderò di provare il paris-brest, verrò qui a imparare da te.
      ciao!!!

      Supprimer
    3. Merci beaucoup pour tes partages tu es la meilleure

      Supprimer
  2. Il est bien beau ton Paris-Brest !

    RépondreSupprimer
  3. Il est superbe ton Paris-Brest, j'en prendrai bien une part!!!
    Bise

    RépondreSupprimer
  4. Il y a bien 2 ans que je n'ai pas fait de Paris-Brest, mais le traditionnel!! Celui-ci fait plus qu'envie avec son coeur coulant de pralin!!
    Bises et bonne fin de semaine,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yapluka se lancer !! Belle journée Christelle :-)

      Supprimer
  5. ça y est grâce à toi je maitrise maintenant cette superbe recette ( il y a juste mon robot qui chauffe quand je fais le praliné !!)
    et pour le reste de pâte à choux , je congèle ( après cuisson ) ça se tient très bien après décongélation ( il ne reste après qu'à garnir les choux)
    bon w.e

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon robot tiens le coup mais il faut de toute façon faire des pause quand on mixe pour éviter que le praliné ne chauffe et ne rende trop d'huile, tu peux donc sans soucis le laisser refroidir et mixer de nouveau.

      Youhouuuu, tu maitrises, c'est chouette !! :-)

      Si tu veux des choux croquant et bien frais il vaut mieux les pocher sur une plaque et les congeler non cuits. Quand ils sont congelés tu les conserve en vrac dans un sac. Pour la cuisson rien de plus simple, poser sur la plaque, dorure, craquelin ou sucre perlé, enfourner congelé, température et temps de cuisson identique (oui c'est bizarre mais ça dégèle très très vite). C'est pratique, quand tu fais n'importe quelle préparation au four, tu peux glisser qlq choux avec, c'est un dessert fastoche pour jour speed ;-)

      Supprimer
  6. il est splendide
    Une vraie merveille

    RépondreSupprimer
  7. Hummmm un véritable délice !!!!

    RépondreSupprimer
  8. Ah! un de mes desserts préférés de Philippe Conticini!!! un pur régal!

    RépondreSupprimer
  9. Juste magnifique, j'adore tellement réaliser ce dessert qui est une tuerie :). En tout cas félicitations pour ce magnifique Paris-Brest et merci pour ton petit message sur mon blog. Passe une bonne nuit. Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Le fameux ! Je me lancerai dans sa réalisation quand j'aurai plus d'expérience en cuisine ! Le votre est magnifique... Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  11. Du travail de pro, des clichés gourmands, une invitation à la dégustation ! je ne me lasse pas de regarder tes photos :) et je me mets à rêver de chouchoubidoux ! :p
    What else ?!! :)
    Bises ! Sandy

    RépondreSupprimer
  12. Waouh !! ça a l'air si délicieux !! à tomber même !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...