mardi 9 juin 2015

Crème de semoule au lait de riz et fleurs de sureaux (sans lactose)

C'est Clémentine, avec ses petites crèmes, qui m'a mis l'eau à la bouche.  Sureaux au jardin, cueillette dans les bois, quelques minutes en cuisine, petit passage au frais, et hop, un dessert crémeux, parfumé et tout doux     :-)


Crème de semoule au lait de riz et fleurs de sureaux      (sans lactose)  

Pour 6 verrines :   60cl de lait de riz - 6 ombelles de fleurs de sureaux - 50gr de sucre blond de canne - 70gr de semoule fine - une poignée d'amandes - des fraises des bois  (ou autre fruit rouge)
 
Faire chauffer le lait, retirer du feu juste avant ébullition, y plonger les fleurs de sureaux, couvrir la casserole et laisser infuser 30 minutes.

Filtrer le mélange parfumé, presser les fleurs pour récupérer tout le lait, remettre sur le feu.  Dès ébullition, verser le sucre et la semoule dans la casserole et cuire à feu très doux pendant ± 3 minutes sans cesser de remuer.  Verser la crème dans des petits pots et mettre au frais minimum 2 heures.  Hacher grossièrement les amandes au couteau.

Servir la crème de semoule, bien fraiche, garnie d'amandes et de fraises des bois.

9 commentaires:

  1. ça me donne faim !!!
    à ton avis, où est-ce que je peux trouver les fleurs de sureau ??
    (entre l'ours et le sureau, tu me rends la tâche difficile :-)) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois pouvoir en trouver très facilement dans les forêts en région parisienne.
      Un lien pour t'aider à l'identifier : http://cuisinesauvage.org/les-plantes/voir/plante-12-stade-0-sureau-noir/

      Par contre, à ma question "ou trouver du sureau" réponse du Gars de Lyon : aucune idée, je n'en ai jamais vu.

      Tu devras donc faire tes recherches plus dans le nord de la France qu'au sud à mon avis ;-)

      Supprimer
    2. Je vais me renseigner :-)

      Et le fruit de sureau se mange ?? J'ai été voir, on dirait des petites baies qui doivent être bien acidulées, non ??

      Supprimer
    3. Les fruits crus sont indigeste (sauf un peu en déco, mais pas trop). Il faut les cueillir bien mûrs et noirs, c'est très parfumé, on les cuits entiers ou en jus pour faire des sirops, gelées, sorbets, ... c'est délicieux. Tu peux aussi mettre les baies entières dans des gâteaux ou autres pâtisseries (cuites).

      Supprimer
  2. Elle est superbe cette verrine!! Et les fraises des bois sont si parfumées!! Ce sont des fleurs de géranium sauvage pour la déco?
    Pour l'instant je n'ai "cuisiné" les fleurs de sureau qu'en boisson pour l'apéritif, c'est délicieux!!
    Et cette année j'ai remarqué que les fleurs de sureau sont particulièrement abondantes!
    Bises et bonne journée,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christelle,

      Oui, fleurs de géranium sauvage (j'ai oublié de le préciser), et oui pour les fraises des bois, un parfum extraordinaire à mi chemin entre le fruit et la tagada, j'adore :-)

      Avec les fleurs de sureaux tu peux aussi faire un sucre parfumé pour incorporer dans tes pâtisseries, j'aime ça pour l'hiver, ça donne un parfum floral incomparable et bienvenu quand le jardin est gelé.

      Belle journée, bises

      Supprimer
  3. Merci Isabelle pour la mention, et bravo pour ce superbe blog !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...