dimanche 28 février 2016

Chocolat tiède, fève tonka, île de neige et ses ailes

Un nuage de chocolat, c'est le thème qu'a choisi Sylvia (Evin sur son nuage) pour la Battle Food #40, dont elle est la marraine après que Sébastien lui ai passé le flambeau.  Sylvia "en vrai" elle est joies et sourires, comme j'aime, et puis elle est pilote d'avion, un métier qui me fait rêver.

Quand je songe "évasion" le premier air qui me trotte toujours en tête est de Jacques Brel  . . .   (clique pour lire la suite en musique)

Une île
Une île au large de l'amour
Posée sur l'autel de la mer
Satin couché sur le velours
Une île
Chaude comme la tendresse
Espérante comme un désert
Qu'un nuage de pluie caresse
Viens . . .
Fuyons l'orage
Voici venu le temps de vivre
Voici venu le temps d'aimer . . .
 
Tant qu'on est dans les confidences, la chanson de Brel que j'adore plus que tout est Isabelle (Ha bon) . . .
 
Elle vole les fenêtres de l'heure
Qui s'ouvrent sur le paradis
Pour se les poser dans le coeur
Belle Isabelle quand elle rit . . .
 
Je ne suis d'ailleurs pas la seule à aimer ces deux chansons, souviens toi, Claude Lelouch les a réunis dans ce qui est, pour moi, un de ses plus grand film  "Itinéraire d'un enfant gâté"  (1988, J-P. Belmondo, R. Anconina, D. Gélin, Lio, ...)  tourné dans des endroits de rêve aux quatre coins du monde.  Impossible de se lasser de ce film dont la bande originale, composée par Francis Lai, me met toujours les poils au garde à vous.
 
Mais je m'éloigne, revenons au chocolat, aux voyages, aux îles, aux envies de chaleur au coeur de l'hiver, au chocolat chaud au coin du feu, aux rêves de nos prochaines destinations, à l'odeur envoutante de la tonka qui t'emmène direct dans les Caraïbes, aux plaisirs simple, aux projets les plus fous, aux ailes qui te poussent dans le dos quand tu dégustes ce délice avec ceux que tu chéris plus que tout !!
 
 
Chocolat tiède, fève tonka, île de neige et ses ailes        (pour 6 personnes)
 
Îles de neige :   60gr de blancs d'oeufs - 30gr de sucre
 
Préchauffer le four à 90°
 
Huiler très légèrement un moule en silicone (demi-sphères Ø7cm).  Battre les blancs avec le sucre jusqu'à obtenir une masse ferme.  À l'aide d'une cuillère garnir les empreintes, lisser et enfourner pour 7 minutes (la meringue ne doit plus coller aux doigts).  Mettre au frigo, sans démouler, jusqu'au moment de servir.
 
Ailes en chocolat :   8cl d'eau - 15gr de poudre de cacao - 15gr de sucre - 8gr de maïzena
 
Augmenter la température de four à 150°
 
Cuire tous les ingrédients dans une casserole en fouettant sans cesse.  Étaler la pâte obtenue sur un silpat en formant des virgules, enfourner pour 7 minutes.  Il faut surveiller, la pâte doit être sèche et croustillante, le temps de cuisson dépendra de l'épaisseur, ça peut aller très vite.  Détacher les tuiles du silpat dès la sortie du four et laisser refroidir sur une grille, conserver les dans une boite en fer.
 
Chocolat tiède à la fève tonka :   
 
2 jaunes d'oeufs - 30gr de sucre - 10cl de crème (35%) - 40cl de lait - 1 fève tonka  - 100gr de chocolat noir  (Araguani 72% de Valrhona)
 
À l'aide d'un couteau hacher le chocolat, le mettre dans un récipient profond et étroit (bol mesureur). 
 
Dans une casserole, faire chauffer la crème, le lait et la fève tonka râpée.  Fouetter légèrement à la main les jaunes d'oeufs avec le sucre, verser le mélange bouillant sans cesser de fouetter, remettre sur le feu jusqu'à épaississement  (ne pas aller jusqu'à ébullition), verser la crème obtenue sur le chocolat, laisser reposer une minute puis lisser au mixer plongeant, laisser tiédir 5 minutes puis mixer de nouveau.
 
Répartir le chocolat tiède dans les bols, démouler les meringues et les déposer à la surface, ajouter délicatement les ailes et servir immédiatement.

14 commentaires:

  1. C'est joliment présenté dis donc...

    RépondreSupprimer
  2. J'aime, j'aime quand ton coeur parle et que tu dévoiles un peu, c'est bien trop rare...une bien belle personne se cache derrière ses très belles réalisations, ce joli dessert te ressemble bien. Cette chanson de Brel, Isabelle, je l'ai entendue tellement étant enfant, mon père était un fan de Brel...( j'y ai appris la poésie de l'âme ) et de Brassens aussi ( là j'ai appris précocément les gros mots) - Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Iz, tes mots me font très très plaisir <3

      Je crois que dans les "fans" de cette chanson on est nombreuses à porter ce prénom . . .
      Moi c'est avec Renaud que j'ai appris les gros mots ;-)

      Supprimer
  3. Oh ton dessert est magnifique... Tu es quand même une pro ! Comme souvent, j'adooore !

    RépondreSupprimer
  4. Ce doit être divin!! Déjà la présentation est magnifique!!
    Bises et bonne semaine Isabelle,
    Christelle

    RépondreSupprimer
  5. Une délicieuse idée qui fait biiiien envie :D Encore une battle food pleine de bonnes choses ;)

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette très gourmande réalisation. On a juste envie d'attraper une aile, une cuillère et d'attaquer ce merveilleux dessert.
    Ayant retrouvé une fève tonka au fond d'un tiroir, ça tombe pile poil sur mon nuage ☁️☁️☁️
    Toujours aussi gourmand Isabelle ;)

    Evin sur son nuage

    RépondreSupprimer
  7. Très belle réalisation !! On hésiterait presque à la manger :)
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique de simplicité sans doute portée par un goût d'évasion !

    RépondreSupprimer
  9. Très bien expliqué. J'essaie. Merci

    RépondreSupprimer
  10. Très bien expliqué, j'essaie. Merci

    RépondreSupprimer
  11. Tellement beau et si délicieux! A tester d'urgence ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...